Open/Close Menu Le Rotary Club Paris-Haussmann : promouvoir l'art, la culture et l'ouverture à l'international au service de l'action humanitaire
Accueil - Ephéméride du 7 novembre 2018

Événements

7 novembre 63 av. J.-C.: Cicéron dénonce Catilina

Le 7 novembre de l’an 63 avant JC, à Rome, Cicéron interpelle le conjurateur Catilina en plein Sénat en des termes restés célèbres : « Jusqu’à quand, Catilina, abuseras-tu de notre patience ? … ».

7 novembre 1659  : La paix des Pyrénées

Par le traité des Pyrénées du 7 novembre 1659, la France met fin à deux siècles d’hostilités avec l’Espagne des Habsbourg. Un mariage entre le roi Louis XIV et sa cousine l’infante Marie-Thérèse scelle ce rapprochement habilement négocié par Mazarin…

7 novembre 1987 : Bourguiba est déposé par Ben Ali

Le 7 novembre 1987, Habib Bourguiba, président à vie de la Tunisie, surnommé le « Combattant suprême » en raison de son combat pour l’indépendance du

pays, est déposé par son Premier ministre, Zine el-Abidine Ben Ali (51 ans), qui fait valoir un empêchement dû à son grand âge (84 ans) et à une santé défaillante. Il restera à la tête du pays, jusqu’à la révolution de 2011.

La sainte du jour : Carine

Martyrisée avec son mari et son fils à Ancyre, aujourd’hui Ankara, en Turquie, pendant les persécutions de l’empereur romain Julien I’Apostat, entre 361 et 363.

Naissances

Marie Curie

7 novembre 1867 à Varsovie (Pologne, Russie) – 4 juillet 1934 à Sancellemoz

Première personne et unique femme à avoir reçu deux prix Nobel.

Trotsky

7 novembre 1879 à Elisabethgrad (Russie) – 21 août 1940 à Coyoacan (Mexique)

Acteur de la création du parti bolchevique (ou communiste), protagoniste de la Révolution d’Octobre. Il est le fondateur de la lVe lnternattonale, concurrente de la llle lnternationale communiste (stalinienne).

AIbert Carnus

7 novembre 1913 à Mondovi (Algérie) – 4 janvier 1960

Immense écrivain, prix Nobel de littérature en 1957.

Nous sommes à l’aube du 11 novembre.

Faut-il continuer de commémorer l’Armistice ?

Il y a bientôt 100 ans, un armistice met fin à la Grande Guerre. Après la mort du dernier « poilu » français, en 2009, que peuvent encore signifier la commémoration de L’Armistice du 11 novembre et les cérémonies rituelles devant les monuments aux morts ? Faut-il les supprimer ?

Rotary Club Paris Haussmann © 2018 - Mentions légales

Suivez-nous :